18/07/2012

_

Retrait du nom Jéhovah.jpg

 

1- Introduction


Au sein de toutes les civilisations antiques,

l'homme dirigea sa foi vers des idoles qu'il

mystifia, comme le soleil, la lune, ou les étoiles

et elles devinrent ses dieux et il les adorait.

 

De l'Assyrie à l'Egypte et Babylone,

de la Perse à la Grèce et Rome,

les milliers de divinités ont

 toutes un point commun :

 

elles portent toutes un nom propre

par lequel les hommes les invoquaient.

 

Il est alors logique de s'interroger ainsi :

 

L’unique et même Dieu qu'invoquèrent

pendant plus de deux millénaires


Hénok, Noé, Abraham, Jacob, Isaac, Moïse, Samuel, David, Salomon, Isaïe, Jérémie, Ezékiel, Daniel, Jean le Baptiste, Jésus Christ, Paul, Jean,…

 

Le Créateur de l'Univers,

(Cliquez ici : est-il logique de croire en un Créateur ?) 


S'est-Il donné un Nom personnel pour qu'on L'invoque par son nom ?


La Bible le contient-elle ?

 


Selon la "New International Dictionary of New Testament Theology"

 

 

images.2.jpg

 

tome II, page 649 nous pouvons lire :

 

"L'une des caractéristiques fondamentales de la révélation biblique


 réside en ce que Dieu n'est pas dépourvu de nom :


 Il possède un nom personnel 

par lequel il peut et doit être invoqué." 

 


 

-----

 


 

Vérifions dans les écritures hébraïques (Ancien testament, partie en hébreu de la Bible)

en Exode 3:15, nous lisons :

 

ינב-לא רמאת-הכ השמ-לא םיהלא דוע רמאיו

וט  15


 

יהלא םהרבא יהלא םכיתבא יהלא הוהי לארשי
םלעל ימש-הז םכילא ינחלש בקעי יהלאו קחצי
:רד רדל ירכז הזו

 

 

Soit en français :

 

 

Puis Dieu dit encore à Moïse 

“ Voici ce que tu diras aux fils d’Israël :

' Jéhovah ' le Dieu de vos ancêtres, le Dieu 

d’Abraham, le Dieu d’Isaac

et le Dieu de Jacob, m’a envoyé vers vous. 

C’est là mon nom pour des temps indéfinis"

 

(Traduction du monde nouveau voir le lien) :

 

Le nom divin :

 יהוה 

(l'hébreu se lit de droite à gauche) 

(soit YHWH : voir le lien Wiki ICI )


 

apparaît plus de 7.000 fois dans la Bible. . .

 


Assurément, Dieu s'est bien donné un nom ! 

  

-------

 

  Est-ce bien important ?

Certains diront peut-être qu’il n’est pas très important de donner ou pas un nom à Dieu quand on s’adresse à lui ; ils se contentent de lui parler en l’appelant Père ou simplement Dieu. Mais ces deux termes sont des titres, et pas des noms ; ils ne sont ni personnels, ni distinctifs. Dans les temps bibliques, le mot rendu par Dieu (’Èlohim, en hébreu) se rapportait à n’importe quel dieu, même au dieu païen des Philistins nommé Dagôn (Juges 16:23, 24). 

Si un Hébreu disait à un Philistin qu’il adorait “ Dieu ”, il n’identifiait pas le vrai Dieu à qui il rendait un culte.

-------


Selon les Evangiles, le Nom de Dieu avait-il une importance pour Jésus ?

 

" Je leur ai fait connaître ton nom et je le leur ferai connaître encore..."

 Paroles de Jésus rapportées en Jean 17:26

(Bible Segond 21© 2007 - Société Biblique de Genève)

 

-------

  "...Notre Père qui es dans les cieux, que ton nom soit sanctifié,..."

 Paroles de Jésus rapportées en Matthieu 6:9

(Traduction John Nelson Darby • 1885 - Libre de droits)

  -------

 " Père, glorifie ton nom! " (1)

Du ciel vint alors une voix:

" Je l'ai glorifié et de nouveau je le glorifierai." (2)

Paroles de Jésus(1) et de Dieu lui même(2) rapportées en Jean 12:28

(Bible de Jérusalem© 1973 - Les Editions du Cerf)

 -------

 

jésus et lépreux.jpg

Si vous aviez eu l’occasion de saluer Jésus Christ 

il y a 2.000 ans,

 

Comment auriez-vous prononcé son nom ?

 

 

Vous n’auriez pas prononcé son nom « Jésus » ,

 

mais plutôt "Yesua", abrégé de la forme primitive "Yehôsuade l’hébreu : יהושע,

signifiant " Jéhovah est le salut ".

(Le mot Yehôsua est composé de deux substantifs Yehô, abrégé de Yehôvah, "Jéhovah", et yesua', abrégé en sûa', "salut" du radical yâsa', "sauver". En grec, il devient Iesous, par l'adoucissement de la gutturale)  

 

  יהושעa été naturellement transilterré en grec, puis en latin, puis en français).

 

Le nom de Dieu dans la Bible est

יהוה

et

 lui aussi possède sa correspondance en français,

  la connaissez-vous ?

 

 Découpage7.jpg

Selon la Grammaire de l'hébreu biblique, édition de 1923, note au bas de la page 49, le professeur Paul Joüon, membre de l'Institut biblique de Rome déclare :

 

« Dans nos traductions, nous avons employé la forme "Jéhovah"

qui est la forme littéraire et usuelle du français. »

  -------


Découpage6.jpg

Basilique Saint Martin - Suisse

> D'autres témoignages 'gravés' dans la pierre ici < 

 יהוה

« Jéhovah »,  

Appeler Dieu par Son nom ?

 Ils sauront que mon nom c’est Jéhovah

(Jérémie 16:21)

 

 

 Qu’en dit la Bible originale ?

(ancien testament  = écritures hébraïques,

 nouveau testament = écritures grecques chrétiennes)  

 

Les institutions religieuses se réclamant du Dieu d’Israël, dépassant aujourd’hui plusieurs milliards d’adeptes dans le monde, refusent de l’employer. Paradoxalement elles traduisent et emploient tous les noms bibliques, tel celui de « Jésus », se prononçant "Yehoshua" en hébreu… mais ne transcrivent pas le nom personnel de Dieu.

 

Pourtant, Jésus a précisé que :

 

- faire connaître le nom de son Père était très           

  important pour lui : « Père…je leur ai fait connaître

  ton nom, et je le ferai connaître »  (Jean 17 : 26),

- que nous devions prier pour que « son nom soit

   sanctifié » (Matthieu 6 : 9-10),

- et que les baptêmes de nouveaux disciples doivent

   se faire « au nom du Père »  (Matthieu 28 : 20),

- Le prophète Yoël a précisé que ceux qui invoqueront

  le nom de Dieu seront sauvés (Yoël 2:32),

 

- L’apôtre Pierre a précisé que ceux qui invoqueront

  le nom de Dieu seront sauvés (Actes 2 : 21),

- L’apôtre Paul a précisé que ceux qui invoqueront

  le nom de Dieu seront sauvés (Romains 10:13), etc

 


 

Personnellement...


Ayant été catholique puis évangéliste, j’ai souvent été interrogatif quant au fait que le nom de Dieu était d’un côté tant évoqué et essentiel mais de l’autre totalement inapparent dans la Bible dont je disposais à l’époque.

 Lorsque j’ai commencé a étudier réellement la Bible avec un collègue et ami qui m'a un jour expliqué être Témoin de Jéhovah, j'ai réalisé que les Saintes Ecritures contenues dans la Bible étaient naturellement le fruit d'une traduction de langues plus anciennes, comme l'hébreu, le grec, le latin,...pour ne citer que celles-là.

Je me suis alors personnellement demandé : mais d’où vient le nom Jéhovah ?

En cherchant simplement sur Internet j’ai trouvé les Saintes Ecritures en hébreu ancien (hébreu carré). Ca a l’air plus compliqué que le chinois, mais en comparant simplement une traduction française avec une Bible en hébreu original, je trouve systématiquement 4 lettres (ou tétragramme) quand le nom de Dieu est mentionné :

 

 

Découpage8.jpg

 

En 5 minutes, grâce à des tableaux de concordance entre lettre et phonétique hébraïques, nous pouvons lire de l’hébreu, « Yod Hé Vaw Hé », le nom propre de Dieu, nul besoin d'avoir fait une école de lettres classiques...

En approfondissant mes recherches, j'ai découvert que ce vocable est une forme du verbe hâwâh qui se traduit par "devenir", et il signifie "Il fait devenir". Yah ou Jah sont des formes poétiques de Jéhovah. (« AlleluYah » signifie « loué soit Jéhovah »)

Aprés tout, nos noms et prénoms détiennent tous une signification étymologique, celui de Dieu aussi, à la grande différence qu'il ne l'a pas reçu d'un homme : Dieu lui même a choisi qu'on l'identifie par ce nom. (voir en bas de page de cette note)

Son nom est plein de sens, « Je serais ce que Je serais ».

Cela indique qu’Il devient ce qu’Il veut devenir : tant par opposition à l’absence de vie (sans lui tout ne serait que chaos) que dans l’accomplissement de ce qu’Il promet.

Ma surprise est donc de taille : le nom propre de Dieu apparaît clairement des milliers de fois dans les écritures (+de 7.000 fois !) Je suis sidéré devant cette tromperie….plus c’est gros et plus ça passe ! 

Voilà de quoi prétendre à la première place dans la liste des pires mensonges de l’humanité.

En cachant son nom, les traducteurs :

 

-    génèrent d’office un éloignement entre Dieu et nous (il était plus intime d’appeler De Gaule " Charles " que " Mon Général "…)

 

-      incitent à la confusion puisque les idoles païennes et les hommes se font aussi appelés dieux, rois, pères, seigneurs…

 

 


Dieu, Seigneur, Roi, Père…sont des titres qui s’écrivent différemment de YHWH....


Le nom de Dieu a donc été délibérément remplacé par des titres. Il est même carrément substitué par l’Eternel dans certaines traductions.


L’histoire révèle que le Tétragramme YHWH a été remplacé par le mot l’Eternel dans la traduction de Pierre Robert Olivetan en 1535, et a servi de fondement à toutes les autres traductions françaises de la Bible.(Voir la Note ici)

 

 

Ce que vous lirez du côté de Wikipédia :


Le tétragramme (ou tétragrammaton) YHWH (יהוה  ) est un nom hébraïque se composant des quatre lettres yōḏ (י  ), (ה  ), wāw (ו  ) (ה  ). Souvent présenté comme le « nom propre » de Dieu, ce mot est alors désigné comme " le Tétragramme".

Pour les Juifs, ce nom ne doit pas être prononcé. En revanche, les chrétiens le transcrivent parfois dans les traductions Yahveh ou Jehovah, et le prononcent. Cependant, la Congrégation romaine pour le culte divin de l’Église catholique a émis la directive de généraliser l’appellation « le Seigneur »…pouvant amener à la confusion avec la personne du Christ, Jésus étant appelé également Seigneur*.

*exemple d’incidences parmi d’autres : en Actes 2 : 34 lorsque l’apôtre Pierre cite les paroles de David consignées en Psaumes 110:1 : « Jéhovah a dit à mon Seigneur », les Saintes Ecritures en hébreux font bien apparaître d’un côté le nom de Dieu (le tétragramme) pour désigner Dieu et de l’autre l’appellation Seigneur pour Jésus.

Or la plupart des traductions ont remplacé arbitrairement le nom propre de Dieu par Seigneur écrivant alors :

« Le Seigneur a dit à mon Seigneur… », ce qui rend incompréhensible ce verset pour le lecteur.

 

Comme le montre aujourd'hui ces dénominations,

le nom de Dieu se prononce dans toutes les langues :

 

Anglais             Jehovah’s Witnesses

Arabe                شهود   يهوه 

Arménien         ԵհովայիՎկաներ 

Chinois            耶和華見證人 

Coréen            여호와의증인 

Espagnol         Testigos de Jehová

Français           Témoins de Jéhovah

Grec                 ΜαρτυρεςτουΙεχωβα 

Groenlandais   Jehovap Nalunaajaasui

Italien              Testimoni di Geova

Japonais          エホバの証人 

Papiamento     Testigonan di Jehova

Polonais          Świadkowie Jehowy

Portugais         Testemunhas de Jeová

Samoan           Molimau a Ieova

Sranan tongo  Jehovah Kotoigi

Tagalog           Mga Saksi ni Jehova

Vietnamien     Nhân-chng Giê-hô-va

 

Le vocable Jéhovah est accepté de manière internationale


Allemand : Jehova
Anglais : Jehovah
Awabakal : Yehóa
Bugotu : Jihova
Cantonais : Yehwowah
Danois : Jehova
Efik : Jehovah
Espagnol : Jehová
Fidjien : Jiova
Finnois : Jehova
Français : Jéhovah
Futunien : Ihova
Hongrois : Jehova
Igbo : Jehova
Italien : Geova
Japonais : Ehoba
Maori : Ihowa
Motou : Iehova
Mwala-Malu : Jihova
Narrinyeri : Jehovah
Néerlandais : Jehovah
Nembe : Jihova
Petats : ihouva
Polonais : Jehowa
Portugais : Jeová
Roumain : Iehova
Samoan : Ieova
Sotho : Jehova
Souahéli : Yehova
Suédois : Jehova
Tagal : Jehova
Tahitien : Iehovah
Tonga : Jihova
Venda : Yehova
Xhosa : uYehova
Yorouba : Jehofah
Zoulou : uJehova


Le nom de Dieu dans votre prénom ?

 

De nombreux prénoms bibliques sont encore à la mode aujourd’hui. Parfois, leur étymologie hébraïque comprend le nom personnel de Dieu.

Voici quelques exemples de prénoms et leur signification. Le vôtre y figure peut-être.

  • Jésus       — “ Jéhovah est salut ” (L’ange Gabriel a indiqué à Marie d’appeler ainsi le Fils engendré par Dieu dans sa matrice)
  • Jeanne    — “ Jéhovah a été compatissant ”
  • Joël           — “ Jéhovah est Dieu ”
  • Jean        — “ Jéhovah a témoigné de la faveur ”
  • Jonathan — Le prénom Yehônathan, signifie en hébreu « Jéhovah a donné »
  • Joseph    — “ Que Yah ajoute ”
  • Matthieu - Vient de MattatiYah signifiant " don de Jéhovah "


Termes bibliques relatifs à Dieu

 

Le texte hébreu des Saintes Écritures emploie de nombreux titres pour Dieu : Tout-Puissant, Créateur, Père, Seigneur, etc.

Toutefois, les occurrences de son nom personnel sont beaucoup plus nombreuses que celles des autres termes combinés.

À l’évidence, Dieu veut que l’on utilise son nom. Voici une liste de ces termes tels qu’ils apparaissent dans les Écritures hébraïques (Ancien testament) :

 

·       Jéhovah ……………........ 6 973 fois

·       Dieu ………………............2 605 fois

·       Tout-Puissant …………........... 48 fois

·       Seigneur ………………..............40 fois

·       Auteur ………………... ............25 fois

·       Créateur …………………...........7 fois

·       Père……………………... ...........7 fois

·       Ancien des jours ………............3 fois

·       Grand Instructeur ………..........2 fois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

 

22:35 Écrit par Hanan'yah dans 01– Introduction | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |